Non, Paleomix ne sort pas de la BD d'Astérix et Obélix ! Paleomix est le nom d'un groupe de recherche du Centre de GeoGenetics de l'Université de Copenhague. En 2013, ces chercheurs ont publié un article scientifique très important pour la connaissance de la biologie du cheval de Przewalski.

L'article, publié dans la prestigieuse revue Nature, a déterminé que, d'un point de vue évolutif, les chevaux de Przewalski et les chevaux domestiques ont divergé génétiquement il y a 38 000 à 72 000 ans. Cela signifie que le cheval de Przewalski est vraiment une espèce différente des chevaux domestiques, et qu'il est bien le dernier cheval sauvage.

En hommage à ce groupe de chercheurs, nous avons nommé un poulain de 2013, né en Mongolie, Paleomix (dans la photo en haut). Selon notre volontaire-garde présente là-bas, Paleomix est le plus beau, le plus grand et le plus costaud des poulains de 2013. Il profite ainsi de sa taille pour aller "chercher" les poulains plus âgés des autres groupes, car dans sa famille, il n'y a qu'un seul poulain de 2013 : Nine, une jeune pouliche plus menue. Paleomix joue donc plutôt avec les poulains Higgs et Urgamal, et ensemble ils forment un petit "trio de terribles" qui font les cent coups. Le futur des étalons de Mongolie, rien de moins!

Cliquer ici pour parrainer Paleomix !